Le shiatsu, l'équilibre par le toucher

Mis à jour : oct. 24

Qu'est-ce que le Shiatsu ? Partons à la découverte de cette pratique ancestrale, aux nombreux bienfaits pour l'esprit et pour le corps ...


Un toucher spécifique pour un équilibre physique et psychique


Le shiatsu consiste en des pressions adaptées, exercées à l'aide des mains (parfois les coudes ou les genoux) sur l'ensemble du corps, de façon globale et sur des points particuliers. Traditionnellement, il se pratique habillé, au sol sur un futon ( matelas japonais).


Le shiatsu est reconnu pour s'inscrire « dans le domaine de la prévention et de la détente ». D'après la définition du Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP), il a pour but de garder ou de retrouver un "équilibre sur les plans physique, émotionnel et psychique par un travail de rétablissement de la circulation énergétique à l'aide de pressions et par une relation d'aide".


Une pratique aux bienfaits appréciés


En améliorant la circulation de l'énergie dans le corps, ses bénéfices sont nombreux : il permet de se sentir plus détendu, plus mobile et serein. Il contribue à :

  • Réduire le stress et les tensions tant physiques que psychiques

  • Stimuler et renforcer le système d’autodéfense de l’organisme

  • Équilibrer le système énergétique dans sa globalité

Le tout contribuant à améliorer l’état de la personne. Le shiatsu est une méthode de relaxation, d’aide à la personne et de bien-être s’inscrivant dans le domaine de la prévention.


Les origines du shiatsu


Le shiatsu (指圧, shiatsu, littéralement « pression des doigts ») est un massage énergétique qui s’inscrit dans la filière particulièrement riche des techniques manuelles pratiquées depuis des millénaires en Extrême Orient. Mais son histoire est récente et le lieu précis de sa naissance est le Japon. Là bas, à la fin du XIXème siècle, de nombreuses techniques manuelles coexistaient sous différentes appellations.


Comme l'acupuncture, le shiatsu est issu des connaissances de la médecine traditionnelle chinoise et notamment celles des méridiens.

Le terme shiatsu a été utilisé pour la première fois en 1919 par Tenpeki Tamai dans son livre Thérapie par pression des doigts (Shiatsu Ho). La pratique du shiatsu s'est ensuite diffusée au fil du temps à travers différents enseignants qui l’ont perfectionné en fonction de leur propre expérience. C'est ainsi que plusieurs styles sont nés avec des orientations différentes.


Applications et contre-indications


Il se pratique le plus souvent en cabinet et trouve de nombreuses applications, par exemple, dans le bien-être au travail, la préparation et la récupération du sportif, l'accompagnement des patients à l'hôpital, en complément des traitements classiques. Il est utilisé pour lutter contre les effets du stress, diminuer les tensions, compléter un traitement médical, favoriser la récupération après un trauma.


Il reste contre-indiqué en cas de maladie aiguë, de fracture ou de médication lourde (liste non exhaustive).


Philippe Bien


Thérapie psycho-corporelle - Somatothérapeute en Relation d'Aide par le Toucher ®

Prise de conscience par le mouvement - Enseignant de la méthode Feldenkrais™


Pour en savoir plus sur mes propositions d'accompagnement : clic ici


Les techniques et méthodes présentés dans cette publication s'inscrivent dans le cadre d'une démarche de mieux-être, à l'exclusion de tout objectif médical ou paramédical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de santé en cas de doute et à chaque fois que cela est nécessaire.


© Inamovemento - 2019


Sources : Fédération Française de Shiatsu (FFST) ; Wikipédia.


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le en cliquant sur l'une des icônes ci-dessous :

243 vues

© 2020 by Inamovemento. Tous droits réservés.